Prendre l’avion enceinte : mes conseils

Vous attendez un heureux événement et vous voyagez ?  Alors vous vous posez très certainement des questions pour prendre l’avion enceinte. Pendant ma grossesse, j’ai pris l’avion six fois, et dans des conditions différentes à chaque fois.

Dans tous les cas, ne vous faites pas de soucis. Il n’y a rien d’insurmontable, de non sécurisant. Soyez tranquille, prendre l’avion pendant votre grossesse ne doit pas vous empêcher de voyager.

Mon tout premier vol de futur maman était un Marseille – Marrakech en classe économique sur Air France (durée 2h30). Le second un Nice – Amsterdam, également en classe économique mais avec KLM (durée 2 heures). Et le dernier était un Amsterdam – Bahreïn en classe économie Premium à l’aller et en classe affaires au retour, avec KLM pour les deux vols (durée 9 heures).

Bien que prendre l’avion enceinte ne soit pas un souci, cela demande tout de même un peu de préparatifs et surtout de modifier un peu vos habitudes de voyage.


Prendre l'avion enceinte est plus confortable si vous avez la chance de voyager en classe affaires


Prendre l’avion enceinte est plus confortable si vous avez la chance de voyager en classe affaires

Les préparatifs

Evidemment, j’avais demandé à mon médecin son accord pour partir, d’autant plus pour un long trajet. Les compagnies aériennes autorisent les femmes enceintes à voyager jusqu’à 7 ou 8 mois de grossesse, mais il faut vérifier au cas par cas, car elles ont chacune leurs propres règles (par exemple Air France ou Cathay Pacific).

Cependant, on ne m’a à aucun moment demandé à quel stade j’en étais ni si mon médecin était d’accord. C’est donc de la responsabilité de la voyageuse. Personnellement mon médecin n’y a vu aucune objection.

Le repas

C’est le point négatif du vol. Pendant la grossesse, il y a des aliments qu’on ne peut pas manger. C’est notamment le cas du fromage non pasteurisé, et une fois sur deux on vous propose comme en-cas un sandwich au fromage.


Enceinte pas facile le repas en avion. Poisson cru interdit, alors pas de sushis !


Enceinte pas facile le repas en avion. Poisson cru interdit, alors pas de sushis !

Pour les vols plus longs avec plateau repas, nous nous étions penchés sur la question avant de partir en regardant sur le site de la compagnie aérienne les possibilités de changement de menu. Il n’y a rien de prévu pour les femmes enceintes.On propose des menus végétariens, halal, sans gluten, mais rien pour les intolérances à certains produits. J’ai donc demandé en vol si je pouvais avoir des changements, et malheureusement pas grand-chose sinon rien (sushis en entrée, sandwich au fromage,…). La seule chose qu’on m’ait proposé c’est sur le vol Marrakech – Nice (des biscuits au lieu du sandwich, en me précisant de les cacher aux autres voyageurs).

Pendant la grossesse, il est recommandé de boire encore plus. Et avec la clim (surtout pour un long vol), mon médecin m’avait conseillé de boire encore plus. Mais pour le faire, cela dépend de la bonne volonté du personnel. Avant de monter dans l’avion, à l’embarquement à Amsterdam, on m’a fait jeter ma bouteille d’eau (pourtant achetée après les contrôles sécurité en zone duty free, mais car elle était ouverte). Pendant le vol Amsterdam – Bahreïn, j’ai dû quémander des verres d’eau aux hôtesses très souvent car j’ai effectivement eu très soif (beaucoup plus que d’habitude), et on m’a répondu d’attendre le passage du chariot.

Mes conseils : Acheter en zone duty free une (ou plusieurs) bouteille d’eau, et selon l’aéroport, de la laisser fermée et dans le sachet jusqu’à l’avion. Et de quoi manger, car à bord il n’y aura pas de plat spécial « femme enceinte ».

L’accueil

Globalement, les hôtesses et le personnel au sol ont été aimables, mais je dois avouer que je m’attendais à un peu plus de sollicitude.

  • On ne nous a pas proposé d’embarquer plus tôt (contrairement aux familles avec enfants), alors que faire la queue et rester debout ce n’est pas une partie de plaisir.
  • Pas de changement de place (ou d’upgrade, on peut rêver…).
  • Mais les hôtesses sont généralement aimables et n‘ont pas la possibilité de faire grand-chose, on ne peut pas leur reprocher !

Petite anecdote : à l’aller d’un vol Amsterdam – Bahreïn, , les hôtesses disent bonjour à tous les passagers à l’entrée de l’avion. Elles souhaitent aussi « Bon voyage ». Moi, l’hôtesse m’a regardée et m’a dit « Bonne chance »…
Ça met en confiance !

La tenue

La sage-femme m’avait conseillé de porter des bas de contention. Il est vrai que la grossesse engendre des problèmes circulatoires ainsi que le syndrome des jambes sans repos, c’est pourquoi on les conseille. Personnellement, je les ai retirés en cours de vol car je n’étais pas à l’aise avec, j’avais l’impression d’être encore plus serrée. Et je n’ai pas souffert sans.



Si vous avez besoin de bas de contentions pour prendre l'avion enceinte, prévoyez de le faire en avance. Ils seront certainement à commander à votre taille.



Des bas de contentions pour prendre l’avion enceinte

Si vous en voulez, sachez que cela coûte cher sans ordonnance et que votre gynécologue, votre généraliste ou votre sage-femme peut vous les prescrire. Vous ne serez pas remboursée à 100% mais presque (je n’ai payé que quelques euros, chaque paire valant plus de 60€). Attention, pensez à aller à la pharmacie pour les commander avant de partir en sachant que la pharmacienne prend vos mesures et qu’il faut parfois un délai pour les recevoir. Mais n’y allez pas trop tôt non plus, notre corps change vite pendant cette période !

Une hôtesse m’a demandé si je portais un bandeau ou un pantalon de grossesse en me précisant que c’était plus confortable. De toute façon, c’était trop tard pour changer… Mais je me suis changée entre les deux vols et effectivement j’ai senti une différence. On est mieux « maintenue » (surtout au décollage et pendant les turbulences). Donc prévoyez une tenue de grossesse adaptée.

À 1 MOIS DE GROSSESSE

C’était un vol Marseille – Marrakech, je n’en étais qu’à un mois de grossesse, donc aucune différence par rapport à d’habitude. Mais j’ai eu la très grande chance de ne pas avoir de nausées.

À 5 MOIS DE GROSSESSE

C’était un vol Nice – Amsterdam, nous avions choisi les places devant pour avoir plus d’espace pour les jambes, mais à l’enregistrement l’hôtesse nous a changé de sièges car ceux-là sont aux issues de secours dans les petits avions, et donc interdits aux femmes enceintes.

L’espace des sièges de ce genre de vols est plutôt réduit, mais reste acceptable pour une durée de deux heures. Par contre, la ceinture est juste en longueur. Bien que, comme en voiture, il est conseillé de la positionner sous le ventre.

Lors d’un vol Amsterdam – Bahreïn (environ 6 heures), à l’aller, nous avions choisi de payer un peu plus pour des sièges en Economie Confort (ou économie Premium) pour le plus grand espace pour les jambes, l’inclinaison supérieure du dossier et un siège un peu plus large.

Mon bilan : ça vaut le coup pour un vol de cette durée et pour le prix. Par contre, l’espace avec le siège avant ne change pas assez pour être à l’aise avec la tablette (au moment des repas notamment). Je n’en étais qu’à cinq mois, mais je n’ose imaginer à sept mois de grossesse !
Nous avons pu changer de place après l’escale à Abu Dhabi pour avoir les sièges devant (pas d’issue de secours à cet endroit sur un avion de cette taille). Et j’ai pu mettre mes jambes en hauteur en les posant sur notre petite valise. Ça fait un bien fou, je recommande si vous en avez la possibilité !

Lors d’un vol Bahreïn – Amsterdam (environ 6 heures), nous avons pu voyager en classe affaires. Comme vous vous en doutez, l’espace n’est pas le même ! On peut donc profiter du siège pour allonger (ou au moins surélever) ses jambes, l’inclinaison du dossier est bien supérieure, et le siège est encore plus large (ainsi que la ceinture plus longue).

Le « problème » de la tablette quant à lui n’est que partiellement réglé, car même si elle peut être reculée de façon plus libre, la hauteur est fixe.
Ce voyage étant de nuit, nous avons pleinement profité de l’allongement des sièges. Mais comme c’est souvent le cas lorsque l’on est enceinte, la position sur le côté ne peut être gardée longtemps, d’autant plus que les sièges KLM n’offrent pas une position totalement horizontale et le creux du siège est mal placé (on appelle ça « l’effet toboggan » mais sur les nouveaux sièges il s’agit de « full flat », soit complètement plat comme un lit).

Mon bilan : la différence de prix est évidemment beaucoup plus importante, mais sur un vol de cette durée, si vous en avez la possibilité, l’espace vous permet un voyage beaucoup plus agréable.

CONCLUSION

Prendre l’avion enceinte n’est vraiment pas un soucis.

Il n’y a aucune difficulté. Mais il faut tout de même un peu de préparatifs. Evidemment, ça dépend de la durée du voyage et de votre grossesse. Mais pas d’inquiétude. Tout se passera bien 😉

Copyright 4 Coins du Monde – TOUS DROITS RÉSERVÉS
Les textes et photos sont soumis aux droits d’auteurs. Toute reproduction, copie ou utilisation totale ou partielle sans autorisation est INTERDITE sous peine de poursuite.

Le meilleur de 4 Coins du Monde

Recevez tous les mois nos derniers articles dans votre boite mail !

Don’t worry we don’t spam

Je suis une passionnée de voyage depuis toute petite (à 6 ans, mon rêve c'était Londres. Quand j'y suis allée, j'ai dit en revenant "Maintenant je veux aller en Australie"). Ce que j'aime dans les voyages, c'est découvrir des paysages, des gens, des monuments, des cultures. Et comme j'ai la chance de partager cette passion avec Xavier, on ne perd pas une occasion et dès qu'on peut, on fait les valises !

D'autres articles sur On a testé

13 Commentaires

  1. Sylvie

    09/05/13 at 21:35

    Intéressant de partager cette expérience. Ah, j’adore le « bonne chance ! ». Je parlerai de ce « J’ai testé » lundi 13 mai sur Le coin des voyageurs.

    Répondre

    • Xavier

      09/05/13 at 22:53

      Merci Sylvie.
      Après comme dit Florence c’est son expérience personnelle. Je serais curieux d’avoir d’autres retours. Enfin je ne pense pas que ça peut être mieux, mais ça serait intéressant de lire des retours plus mauvais. Car c’est quand ça ne va pas qu’on peut donner des bons conseils aux autres.

      @ bientôt pour de nouveaux « j’ai testé » qu’on se fera un plaisir de poster sur « Le coin des voyageurs » http://lecoindesvoyageurs.fr/

      Répondre

    • Flo

      10/05/13 at 23:09

      Merci Sylvie.
      Contente aussi de pouvoir partager cette expérience sur Le coin des voyageurs. Quant au « bonne chance », ça restera, c’est certain !!

      Répondre

      • Wanita

        16/11/16 at 03:13

        Gongrats, I especially like the first one, and you are absolutely right about this aspect of phathgropoy, you pick up a habbit of noticeing things that you didn't before. I sometimes catch myself making compositions in my head even if I don't have my camera with me :).

        Répondre

  2. Cécile

    17/05/13 at 15:27

    Intérressant cet article, je ne m’étais jamais posé la question de la grossesse en avion.

    Répondre

    • Flo

      22/05/13 at 20:41

      Moi non plus, avant !! Merci en tout cas Cécile.

      Répondre

  3. book photo pas cher

    03/06/13 at 16:21

    le problème des jambes lourdes, je pense que c’est la seule situation négative que peut rencontrer une femme enceinte en prenant l’avion. Et c’est pour cela d’ailleurs qu’il est conseillé d’avoir des bas de contention cela peut soulager.

    Répondre

  4. Fafa Nomad

    16/02/14 at 00:21

    Sympa l’article, comme tout le reste du blog d’ailleurs. Moi j’ai pris l’avion à 7 mois et demi de grossesse, pas en classe affaire ni en premium, ni même dans une rangée ou on peut étendre les jambes (plus de place dispo) mais en eco, tout au fond de l’avion! J’avais l’impression d’être une énorme sardine ecrasée dans sa boite ( et les + 25kgs m’ont pas aidé!), une hôtesse de l’air a vu l’expression sur mon visage, l’air de dire « help!!! », elle a eu la gentillesse d’aller voir des passagers installés à des places plus confortables, et on a pu faire un échange ouffff!

    Fafa

    Répondre

    • Xavier Berthier

      18/02/14 at 11:48

      Bonjour Fafa,
      merci c’est gentil pour l’article.

      Tu as eu de la chance, car dans ce cas c’est la loterie avec le personnel navigant… et on ne gagne pas souvent malheureusement 😉

      Répondre

  5. Delphine de Tout Pour Partir

    23/03/15 at 17:33

    En effet, voyager enceinte n’est pas déconseillé donc autant en profiter 🙂 Moi j’ai aussi fait l’expérience à 7 mois de grossesse, et à part les désagréments par lesquels on passe au quotidien, j’avoue que je n’ai eu aucun souci majeur. En tout cas, tant que le bébé va bien et que la future maman est à l’aise dans l’avion, il n’y a aucun souci 🙂

    Répondre

    • Char

      16/11/16 at 03:09

      we are the palestinian proued of tammy watts obeidallah ,and some body like you people they will never wake up ,because you are zionest people rather to sleep ,and hopefully u never wake up untill they get you then u realize how stupid you are ,but it's going to be too laootfeoooo.ool fooooool

      Répondre

    • comfort kredit ändern

      09/02/17 at 18:55

      Hello! mmm alors, oui, elle est sensée se porter taille haute, mais finalement, ça ne me tente presque jamais! J’ai pris une taille 2, chez place des tendances.Mille mercis pour tes visites quotidiennes alors

      Répondre

  6. mick

    22/07/15 at 13:34

    Bonjour,
    On a appris la grossesse de ma femme 2 mois apres avoir réservé les billets et le camping car pour les etats unis. 3000km environ.
    On voudrait annuler mais impossible la grossesse n est pas une maladie. On part 3 semaines et elle sera a 6
    Mois quand on va partir. Le gyneco est plus ou moins d accord pour la route. Votre avis si vous avez un retour expérience. Merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi

Nos 10 accessoires voyage indispensables avec un bébé