Dans la région du Saguenay Lac Saint Jean, au nord de la ville de Québec, nous quittons la route principale pendant une quinzaine de minutes pour rejoindre le parc privé d’Aventuraid à Girardville.

 » A Girardville, au lac saint Jean, la route s’arrête, l’aventure commence  »

Nous rejoignons immédiatement un groupe de 4 personnes qui séjournent aussi dans le parc. Il pleut comme depuis plusieurs semaines, malgré que l’on soit en plein été, à notre grand désespoir. Mais on profitera de chaque moment à fond.

Nous sommes accueillis par Gilles et sa femme, Marie-Christine, propriétaires des lieux. Ils se sont installés ici en 1994 après avoir quitté la France. On s’installe dans notre Yourte, qui sera notre logement pour la nuit. Mais on ne s’attarde pas. L’activité va commencer. Ici on appelle ça une « activité de contact ». C’est-à-dire aller au contact des loups. Et c’est toute la différence !

Dans un premier temps, nous restons à l’extérieur de l’enclos. Gilles entre dans celui-ci sans rien d’autre que son humour et son mythique bandana (rendez-vous sur leur page Facebook). On l’a rencontré quelques minutes plus tôt. Toute de suite, plusieurs choses nous sautent aux yeux. Étant du Sud de la France, on remarque immédiatement l’accent méridional de notre hôte très prononcé. Pourtant installé au Québec depuis plus de 20 ans, il garde son accent chantant. C’est surprenant aussi loin de la France.

Une fois la conversation lancée avec Gilles, on ressent tout de suite à la fois sa passion pour les loups et son charisme. Passer ses journées avec une meute de loups doit y faire quelque chose. A moins que ce soit l’inverse ?

Dès qu’il entre, une partie de la meute s’approche à toute vitesse de lui. Un, puis deux puis rapidement 5 ou 6. Ils lui sautent dessus…

Gilles reste là. Impassible, malgré tous ces loups qui se jettent sur lui

Il continue à nous parler de ce qu’on va découvrir dans quelques minutes. En fait, si les loups lui sautent dessus c’est tout simplement pour lui lécher le visage et jouer avec lui. Il n’a pourtant rien avec lui.

rencontre avec les loups au quebec aventuraid

Aucune récompense n’est donnée aux loups. Que ce soit à manger ou pour jouer. Avant ou après l’activité. Et ça c’est très important pour nous.

Au départ, nous étions plutôt sceptiques. Nous n’avions pas envie de voir une attraction ou un show avec des loups, où l’on utilise la nourriture pour les attirer. Ici ça n’a rien à voir.

Ce n’est pas une activité pour humains qui veulent un contact avec des loups mais une activité de contact des humains pour les loups.

Les rôles sont inversés. 

À la fin, je comprendrai pourquoi. Mais seulement à la fin.

Après plusieurs minutes d’explication, c’est au tour du groupe d’entrer. Gilles précise bien que ce n’est ni une étape initiatique, ni un concours de courage. Personne n’est forcé de rentrer et on peut sortir à tout moment sur simple demande.

J’ai la chance de pouvoir rentrer moi aussi. Flo se sacrifie et reste à l’extérieur avec Bebe Voyageur car évidemment, pas de jeunes enfants à l’intérieur.

C’est le moment de rentrer dans leur enclos.
Après ce moment, plus rien ne sera comme avant.

On passe avant dans le sas pour bientôt entrer dans leur enclos. Car oui, ici c’est l’homme qui entre dans l’enclos pour être approché par le loup. Il n’y a pas de structure spécifique.

C’est une invitation à les rencontrer dans leur univers.

Gilles ne « prépare » pas les loups à notre présence. Il ne fait rien de spécial pour ça. Je suis fan. Mes barrières tombent. Cette expérience a du sens.

Comme tout le monde, habitués des clichés que l’on peut avoir sur les loups, je m’attends de leur part à des réactions de peur ou d’agressivité. Ce sont des mythes. Rien ne pourrait faire penser qu’il s’agit de loups en dehors de leur superbe.

Sans pour autant avoir peur, pour le moment je suis partagé entre l’envie d’y aller et l’instinct ou l’éducation qui me disent qu’il y a quelque chose de dangereux derrière cette grille. Mais j’ai confiance en Gilles et je suis le mouvement.

Le petit groupe entre au complet dans l’enclos. Voilà nous y sommes.

rencontre avec les loups au Quebec
Les premiers instants dans l'enclos des loups

Chacun applique à la lettre les quelques recommandations de Gilles. Non pas de sécurité, mais quelques clés pour nous permettre d’être plus à l’aise. Ils sont là à quelques centimètres de nous. Immédiatement plusieurs d’ente eux nous sautent dessus… Pour à notre tour être léché au visage.

Retour dans le passé…

Je rentre de l’école et je suis accueilli par mon chien. Il me saute dessus pour me faire la fête. Je manque de tomber, parce que j’ai 15 ans, et qu’il est grand et fort. Il pose ses deux pattes avant sur moi et me lèche le visage. C’est la première image qui me vient en tête, dès que je rentre dans l’enclos. J’ai l’impression de me retrouver gamin chez mes parents et d’observer le rituel hebdomadaire de l’accueil par notre chien.

Sauf qu’aujourd’hui j’ai 35 ans et que ce n’est pas mon chien, mais un petit groupe de loups… Oui des loups. Et pourtant. A aucun moment je n’ai eu peur. Aucune agressivité de la part des loups. Non. Tous ces clichés véhiculés par les croyances populaires, la presse, les livres ou encore les films tombent. Je suis comme à la maison.

voir des loups au canada quebec aventuraid

À partir de là, une atmosphère de plénitude m’envahit. Ils ont un effet apaisant sur moi. Je me sens bien. L’émotion est forte. Contrairement à ce que j’aurais pu penser, pas la peur. Plutôt l’incrédulité. Je touche des loups qui s’amusent avec nous.

Nous restons au même endroit un bon moment. Les loups font le tour des invités. Certains même repartent après quelques minutes pour revenir plus tard.

Je commence à comprendre…

Nous sommes dans leur enclos. Dans leur univers. Ils se jettent sur nous dès que l’on rentre par curiosité et pour jouer avec nous. Pour certains loups, une fois la curiosité passée, ils retournent à leur occupation. Parmi la quinzaine de loups dans cet enclos, en moyenne nous serons toujours entouré d’environ 5 ou 6 d’entre eux. Les autres vont et viennent au gré de leur envies.

Après plusieurs minutes, nous quittons la zone d’entrée pour nous enfoncer en plein milieu de leur enclos. On rentre au milieu de la forêt, on voit ici et là les nombreux trous qui leur permettent de rentrer dans leurs terriers.

Nous mettons un genou à terre et Gilles continue de nous parler des loups. Et l’on ne manque pas de lui poser plein de questions. Et au milieu de tout ça, les loups continuent de vivre leur vie. Certain n’en n’ont véritablement rien à faire de nous. D’autres, au contraire, restent avec nous en permanence et adorent venir nous lécher et se faire caresser.

Les loups ne sont pas dressés, mais pourtant certains ont vraiment un comportement de chiens.

Après un long moment, nous quittons la forêt et nous faisons un dernier arrêt en lisière. Nous discutons encore, puis nous partons. On repart comme nous sommes venus. Certains loups sont encore avec nous jusqu’au tout dernier moment et continuent de nous faire la fête.

Avec un gros pincement au coeur, nous fermons la dernière porte… voilà c’est fini. Bien sûr, jusqu’au départ le lendemain matin, nous les verrons eux, et d’autres loups dans les deux autres espaces. Mais ce n’est pas pareil.

Pendant ces deux heures, le temps s’est arrêté. Les sensations ressenties sont inimaginables et resteront gravées à tout jamais dans ma mémoire. J’ai surtout bien compris et ressenti le principe de cette activité. Ce sont les loups qui nous invitent à entrer chez eux. Ils sont demandeur de notre présence et d’entrer en contact avec nous. Il y a un lien particulier, le tout dans un respect complet des animaux.
D’ailleurs, ce n’est pas une activité comme on a l’habitude d’en voir. Ici rien de garanti. Si Gilles n’est pas là, par exemple avec des clients en randonnée, il n’y a pas d’activité de contact des loups.

Cette rencontre avec les loups, est sans hésiter l’une de mes 3 plus belles expériences de voyage.

rencontre avec les loups au Canada
En fin de journée, on fait le tour des deux autres enclos.

QUELQUES INFORMATIONS EN PLUS

Aventuraid

Gilles et sa femme sont installés ici depuis 1994. Au départ il n’y avait aucun loup. L’activité principale était, et est encore, les activités d’aventures, en été mais surtout en hiver (comme les randonnées d’une semaine en motoneige). En moyenne, un séjour est d’une semaine. Pour tous les âges, mais tout de même conseillé à partir de 6 ans.

S’ils ont quitté la France, c’était pour créer des activités nature, et de là est né Aventuraid.

Il y a 14 ans, ils commencent à créer le parc avec les loups. Car ils en ont toujours eu une attirance et sur place, la possibilité de le faire s’est présentée. Ils se sont alors lancé dans une nouvelle aventure.

L’objectif était alors de démystifier les loups. Pour remettre le loup à sa place, pour le faire connaître. Enlever la peur de l’homme. L’activité contact s’est faite petit à petit après l’arrivée des loups. Parce que les loups en sont demandeurs. Ils sont très curieux et joueurs.

Le parc Aventuraid est entièrement privé. Tout s’est fait petit à petit. Aucun loup n’a été acheté. Tous les loups sont nés en captivité ici même (sauf les tous premiers). Aucun n’a été capturé. Et depuis sa création, il y des naissances tous les ans. Ce qui d’avis d’expert est une preuve de non stress des loups.

D’ailleurs, Aventuraid, possède un Permis de centre d’observation de la faune.

A ce jour, il y a 39 loups. Comme je le disais un peu avant, aucun loup ne vient de l’extérieur. Ils sont tous nés sur place. Malgré tout, certains sortent du parc. Aventuraid procède à un contrôle des naissances pour ne pas avoir une meute trop grosse de 90 loups. Ce qui ne leur permettrait plus d’obtenir les mêmes relations avec les loups.
Certains bébés loups sont sortis de la meute pour le contrôle de la meute puis envoyés dans d’autres parcs animaliers avant qu’ils n’ouvrent les yeux.

Les différents loups d’Aventuraid

Les loups gris

Ils se laissent observer par les plus patients. Timides et discrets, ils sont les plus proches des loups sauvages de par leur comportement. Avec de la patience vous pourrez observer les jeux des louveteaux dans leur milieu naturel.

Les loups arctiques

Les plus vieux élevés au biberon viendront vous voir, alors que les plus jeunes nés dans l’enclos vous observeront de loin et vous suivront à distance.

HÉBERGEMENT INSOLITE

hébergement insolite quebec dormir avec les loups
Notre Yourte Mongole authentique
L'enclos des loups à quelques mètres de notre terrasse
A quelques mètres de notre terrasse, les loups nous observent

Pour profiter encore plus de ce moment incroyable, vous DEVEZ absolument choisir l’hébergement sur place. Aventuraid propose plusieurs sortes d’hébergement, au confort et style différents.

Nous avons choisi la Yourte, qui en plus d’être originale, était à priori la mieux placée. A quelques mètres d’un des enclos de loups, légèrement en hauteur, ce qui permet depuis sa terrasse de mieux voir. Et dans cette partie de l’enclos il y a le point d’eau naturel. C’est donc un point de rassemblement obligatoire des loups. Vous êtes certain d’en voir très souvent.

La Yourte est complètement authentique. Les propriétaires ont choisi d’en importer une vraie de Mongolie. C’est incroyable. La taille est suffisante pour 3 adultes (2+1) et la literie est incluse. Et à la demande de nombreux clients, il y a des toilettes sèches à 3m, car l’endroit est bien à 5 minutes du lieu de vie commun.

Nous y avons passé un super moment. Dommage qu’il pleuvait car nous n’avons pas profité de la terrasse.

rencontre avec les loups au quebec aventuraid-4
Le coin repas

rencontre avec les loups au quebec aventuraid-2
rencontre avec les loups au quebec aventuraid-3

Au milieu du parc, on trouve un espace de vie commun, tout en bois évidemment, qui est aussi le centre d’interprétation des loups. Et pour le côté pratique, il y a de vraies toilettes, de vraies douches et un coin cuisine – salle à manger.

Vous pouvez, comme nous, choisir d’y manger. La propriétaire prépare de succulents repas. Le tarif est plus qu’abordable et c’est incroyablement bon. Ce soir là, nous avions du poulet au sirop d’érable et un dessert, dont j’ai oublié le nom mais pas le goût. Un excellent repas. C’est aussi bon que ça en a l’air sur les photos.

LA VIDÉO DE CETTE EXPÉRIENCE INCROYABLE

Ma rencontre avec les Loups du Québec

Ma rencontre avec les Loups au #Canada ! Une expérience incroyable avec Aventuraid/Parc Mahikan: L'aventure entre chiens et loups
#PlayCanada Dans les prochains jours, l'article complet sur le blog.

Publié par 4 Coins du Monde - Blog Voyage sur jeudi 9 juin 2016

NOTRE AVIS

Passez quelques jours à Aventuraid. Y venir la journée, c’est déjà pas mal, mais vous serrez à mille lieues d’une expérience authentique. Il faut vivre ça sur plusieurs jours. Pour entendre les loups hurler en pleine nuit, les observer la journée, en prenant tout son temps et bien évidemment, pour l’activité de contact.

On a évidemment incroyablement aimé ces rencontres avec les loups, ainsi que dormir sur place. Mais plus que tout, c’est avant tout l’authenticité du parc (qui n’est pas un zoo) et le respect des animaux qui finiront de vous convaincre et renforcent les sentiments positifs que l’on retient en partant.

Il y a une ambiance apaisante, calme et authentique. Et une atmosphère particulière incomparable règne sur ce parc.

Une expérience inoubliable.

Vous pouvez loger sur place, à des conforts et tarifs différents. Et il y a tout ce qu’il faut pour rester plusieurs jours sur place, sans avoir à reprendre la voiture. Parfait pour décompresser et s’immerger dans l’ambiance particulière du parc.

Aventuraid

2395 rang de la Pointe
Girardville Centre, QC

EN SAVOIR PLUS

chargement de la carte - veuillez patienter...

Aventuraid - Aventure avec les loups
49.018846, -72.536201
Aventuraid - Aventure avec les loups

Cette expérience a été possible grâce à  l’office de tourisme du Québec, du Saguenay Lac Saint Jean et AventurRaid que nous remercions. Tous les contenus et choix éditoriaux nous reviennent et ont été écrits en totale transparence et indépendance.

Copyright 4 Coins du Monde – TOUS DROITS RÉSERVÉS

Les textes et photos sont soumis aux droits d’auteurs. Toute reproduction, copie ou utilisation totale ou partielle est formellement interdite sans l’accord de l’auteur et constituerait un acte de contrefaçon puni par la loi

Le meilleur de 4 Coins du Monde

Recevez tous les mois nos derniers articles dans votre boite mail !

Don’t worry we don’t spam

Expatrié pendant 10 ans, j'ai eu la chance d'habiter en Ecosse, à Londres, en Malaisie, en Indonésie et au Venezuela, ce qui m'a donné le goût du voyage. Depuis avec Florence nous parcourons des milliers de kilomètres chaque année et depuis 2013 avec #BébéVoyageur.

D'autres articles sur Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez aussi

Une pause canadienne aux 1000 îles, Gananoque